• Home  / 
  • Santé
  •  /  L’épicondylite, également une maladie au bureau

L’épicondylite, également une maladie au bureau

By Cdetc / 13 janvier 2019

Jambes lourdes, conjonctivites, hypertension, migraines, nombreuses sont les maladies très récurrentes qui affectent les employés de bureau. Ces maladies ne sont que les conséquences de la sédentarité et d’une mauvaise hygiène de travail. Mais il existe également d’autres types d’affections aux noms peu connus mais qui concernent toujours les professionnels de l’entreprise.

Parmi elles, l’épicondylite latérale, une maladie très douloureuse qui touche le poignet, le coude et le bras. Elle affecte en grande partie les entreprises du tertiaire. Comment se manifeste l’épicondylite et comment améliorer les conditions de travail afin de prévenir cette maladie ? Nous en parlons dans cet article.

Le poignet est endommagé

L’apparition de l’épicondylite montre que le poignet est déjà très endommagé. Elle est due notamment par une répétition excessive des mouvements du bras. Cette défaillance du poignet est un trouble musculo-squelettique du au geste répété des mouvements du pouce sur les différents outils de travail, notamment le clavier de l’ordinateur, la souris ou encore l’écran tactile du téléphone.

Cette maladie est signe que le poignet perd de sa souplesse et de sa motricité, il peut être endommagé s’il n’y a pas de mesures prises dès que les signes se présentent. Le bon geste est de soutenir le poignet, y compris au bureau à l’aide d’un tapis de souris ergonomique. Le placement de la main doit également être dans l’alignement de votre avant-bras. Une souris ergonomique vous aidera à bien positionner votre poignet pour éviter cette maladie professionnelle.

Les signes évidents de l’épicondylite

Le sujet  victime d’épicondylite peut présenter de nombreux signes, à savoir une douleur insupportable au niveau du coude, une lourdeur du bras, une sensation de paralysie passagère, et des troubles de motricité.

Comment soigner l’épicondylite

Si malheureusement, vous n’avez pas bénéficié des conseils pour optimiser vos gestes manuelles au travail, vous pouvez d’un moment à un autre être affecté par l’épicondylite. Une consultation chez le kinésithérapeute est nécessaire pour dépister la pathologie et s’ensuit des séances de rééducations des muscles du bras avec une période de repos à respecter. Parfois un traitement par infiltration PRP ou Plasme Riche en Plaquettes est nécessaire si les troubles sont importants.

About the author

Cdetc

Click here to add a comment

Leave a comment: